Cité Ouvrière

DSCN3333Juin 2014 – Lyon
Sculpture créée en collaboration avec L’Atelier des Friches, les scientifiques de l’association Arthropologia et l’Université de Lyon
Sculpture-nichoirs en bois et peinture acrylique

Le cadre rouge de La Réserve a été percé de multiples trous pour accueillir les pontes d’abeilles sauvages.
La sculpture devient alors une véritable pouponnière, en plus d’être une fenêtre ouverte sur le site.
Une deuxième lecture est donnée à ce cadre, une lecture qui peut se révéler plus citoyenne.
Ainsi accueillir les abeilles, les attirer, pose la question de l’usage que nous faisons des êtres vivants et de la place que nous leurs laissons dans notre société.
Vis à vis des abeilles, sommes-nous altruistes ? Gardons-les auprès de nous seulement dans un but naturaliste ou écologique ?
Ou cherchons-nous à les préserver pour leurs compétences de pollinisatrices et donc dans un but économique ?

Cité ouvrière - Céline Dodelin

Publicités